Une nanoparticule polyvalente bioproduite en plante pour le développement des vaccins thérapeutiques de demain.

Conceptualisée à la fin du XIXe siècle et mise en pratique depuis plus de 100 ans, la vaccination est considérée comme l’une des plus grandes réussites de la médecine. L’association d’appliquer ce moyen de prévention à un large spectre de pathogènes, ceci à un faible coût de production, permet aux vaccins de s’imposer comme la solution fiable pour se prémunir contre les épidémies. Les campagnes d’immunisation de masse ont abouti à l’éradication de maladies infectieuses telles que la variole par exemple, et contribuent toujours à sauver la vie de deux millions de personnes par an selon l’OMS.